Que représentent les types d'intégration et de désintégration ?

Les types d'intégration et de désintégration sont assez bien structurés. Bien qu'il s'agisse d'un ajout de traits de personnalité au type de base (alors que les types de base assument déjà pouvoir tous les contenir), dans le cas présent, ces traits de personnalité sont directement liés à l'état de sanité d’esprit, qui est le sujet central de l'Ennéagramme. Et des personnes d’un même type peuvent être très différentes selon leur état de sanité d’esprit (« healthy », « unhealthy », ou « average »).

Le type d’intégration est juste, car lorsque vous devenez plus sain d’esprit, vous développez une connexion avec un champs plus large de traits de personnalité positifs (et tout type de base assume déjà qu’il peut développer ceux généralement attribués à n'importe quel type). Mais le type d'intégration est généralement assez opposé au type de base (donc le type de base doit être sain d’esprit pour pouvoir développer les traits de personnalité de son type d'intégration, sinon la plupart du temps sa compulsion l’empêcherait de les manifester). Donc les traits positifs du type d'intégration sont assez utiles, notamment pour reconnaître un type de base sain d’esprit, et pour exprimer des traits complémentaires à ce dernier.

En ce qui concerne les types de désintégration, ils soulignent les traits négatifs que le type de base éviterait généralement naturellement de manifester. Donc s'il en vient à les manifester, ça en dit directement sur sa détresse interne et son état de santé d’esprit (« unhealthy »).

Retour à la FAQPasser le Test